Liberté d’expression

Je ne pensais pas en ce début d’année que mon prochain billet porterai ce titre. Vraiment pas. Aujourd’hui je pensais regarder les sites avec gaieté afin de dénicher le bon plan, la bonne solde. Mais non, bien au contraire. Ah ça oui, je suis allé sur des sites mais pas pour chiner mais pour pleurer des victimes assassinés sauvagement par des actes de barbaries commis par des BARBARES! Je suis bouleversé par ce qui vient de se produire.

Je suis choqué, ça me consterne!

Aujourd’hui la liberté d’expression a été bafouée et ça me donne envie de vomir!

Peu importe qui nous sommes. Peu importe d’où l’on vient. Peu importe que l’on soit, noir, blanc, Français, Espagnol, Italien, Suisse, Belge, Arabe. Peu importe notre religion. Notre liberté d’expression à été atteinte!

Comment ne pas tomber dans la haine? Difficile… ou alors tout simplement en restant des hommes. Il faut se raccrocher à cela.

Voltaire a dit,

Je n’aime pas vos idées mais je me battrai pour que vous puissiez les exprimer.

La liberté d’expression (et d’opinion) est l’une de nos libertés fondamentales et je ne pouvais pas, ne pas laisser une trace, une larme, sur mon blog en ce Mercredi 07 Janvier 2015 en l’honneur des vies éteintes aujourd’hui.

Je soutiens CHARLIE HEBDO est tous ceux qui se soulèvent, se rassemblent afin de protéger la LIBERTÉ.

« 
QUE LA PRESSE LIBRE EST LA LIBERTÉ D’EXPRESSION PERDURENT! »

charlie-hebdo

credit: Stéphanie Blake

Les mains doivent dessiner, écrire, partager, l’encre doit couler… pas le sang! Je suis Charlie.

 signature 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s