Lettre destination 1994: La petite fille à la peau blanche

POSTE-1994-13

 

 

Bonjour ma jolie,

Je me prénomme Lily comme toi. J’ai presque 30 ans aujourd’hui. Plus que quelques mois, comme toi. Je te connais depuis toujours et j’ai souvent pensé à toi. Je n’ai jamais osé t’écrire et encore moins t’aborder. Je me surprend parfois à rêver de toi. Et aujourd’hui je saute le pas. Pas facile, non vraiment pas évident. Il me semble que tu as 9 ans. Déjà. Que cela passe vite! J’aimerai me rappeler ce que tu souhaites pour ton anniversaire mais je n’y arrive pas. Ce serai vraiment chouette que tu m’écrives pour me le dire. Mais je ne sais pas si cela va être possible. Comment vont tes petites sœurs? Oui je sais que tu en as deux maintenant! Prend en soin, c’est un trésor très important. En parlant de trésor, enterre plus profondément ta boite à chaussure près du figuier, sinon un jour elle risque de remonter. Et tes parents comment vont-ils? Moi les miens tu sais en ce moment c’est difficile. Vraiment difficile. J’ai beau avoir presque 30 ans, je ne mis fait pas vraiment. Ils se séparent. Alors tu vois c’est pas jojo tout ça. L’un à décider de vivre une autre vie, tout simplement. Et l’autre ne sait pas ce qu’est la vie sans l’autre. Pourtant tu vois lorsque j’étais enfant mes parents me répétez de cesse qu’ils s’aimaient « jusqu’au soleil » et qu’ils ne se sépareraient jamais. Alors tu vois, moi j’y est cru à ce jolie conte de fée. Je n’ai jamais vu, ou je n’ai jamais voulu voir que l’un faisait un peu semblant. Tu sais ma jolie, il faut que tu joues, que tu ris, que tu continues toutes ses petites bêtises sauf peut-être celle d’enfermer ta sœur, elle a vraiment peur du noir. Profites de chaque instant que la vie t’offre avec tes amies qui d’ailleurs ne le resteront sans doute pas. Récupère vite ta boite à musique chez Elodie et ta poupée chez Angélique sinon tu risques de ne plus les voir. Profite également de ta famille et du temps passé avec eux parce qu’un jour toi aussi tu auras tes presque 30 ans… Ne t’inquiète pas la vie est belle, elle aura son lot de mauvais jours mais si tu savais ce qu’il t’attend. Un jour tu verras, toi aussi tu rencontreras  celui qui te fera aimer jusqu’au soleil et à presque 30 ans, tu voudras que le soleil soit loin loin loin. Tu vas apprendre ce qu’est réussir sa vie et non réussir dans sa vie, à aimer fort fort et à être aimé… Je n’en dis pas plus, protège toi, n’écoute pas tout et croque ma jolie, croque la vie à pleines dents!

Ps: Mami cache la clef du placard à bonbon sous la soupière, sur le buffet 😉

 Ton toi,

Lily

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s