Confidence & Inutilité #1

Voilà une chronique qui tient la palme du gros titre!

Confidence & Inutilité, un duo-choc pour un concept qui n’apportera rien hormis se soulager. Comme dirait ma blopine du blog La Carne, qui a lancé l’idée: « De l’essentiel donc! ». Et cela me va plutôt bien, puisque je n’ai pres-que honte de rien. Et qu’ici, chez moi donc, je peux vous avouer, me confesser les confidences, les plus inutiles de ma vie.

Je t’invite donc en bas de chaque billet de cette chronique à me donner une confidence inavouable. Parce que ici tu pourras le crier haut et fort, car on s’en bat la moule! Tu ne peux pas raconter à ton boucher par exemple ce matin, que tu regardes toujours tes cacas avant de tirer la chasse la classe à Dallas, et tu trouves le 3615 MY LIFE beaucoup trop surtaxé…. et bien ici tu peux ma coquine.

Alors je commence.

Parfois je change complètement les paroles des chansons pour enfants. Je chante faux, mais quand j’entends ces berceuses personnalisés, c’est plus fort que moi, je les retiens. Parce que cela me fait rire. Mon mari un peu moins. Je n’y suis pour rien.

Au clair de la lune, j’ai pété dans l’eau, ça faisait des bulles, c’était rigolo…

Il est né le divin enfant, trois poils au cul, la bite en chou-fleur…

la-honte

 ACTE 1

signature 1

10 réflexions sur “Confidence & Inutilité #1

  1. Cécile Lefebvre dit :

    oulalala ! même si on « sait » qu’on peut dire « tout », ben ce n’est pas facile… me faut encore un peu de réflexion sur moi-même et je posterai (promis)
    mais : bravo !

  2. La Carne dit :

    t’es con!! j’adore!! tu as vu dernièrement mon « libéréeeeeee… délivréeeeeee… je ne suis plus constipéeeeeeeeee » 😉
    Merci d’avoir joué le jeu!!!! 😀

  3. sandrillon dit :

    je ne sais plus exactement ce que j’ai plus dire comme bêtises, mais j’ai fais un remix en lui lisant Cendrillon.
    plus actuel, genre, ces 2 frangines les grognasses, ca date donc je ne sais plus c’était sorti si naturellement !!si je recommence, je m’enregistre et je poste !!

  4. applemini dit :

    Quand mes gosses étaient petits mon mari et moi leur racontions les « Martine  » en argot. (Exercice pas très facile d’ailleurs )…. en dernière classe de maternelle la maîtresse de ma fille m’a fait remarquer « que Clara avait un vocabulaire très très étendu « !
    Quelques années plus tard au collège, la prof de de français a donné une composition écrite : »transformer le corbeau et le renard  » en argot…….Ma Clara a eu une tres bonne note.!

  5. emmaginaire31E dit :

    Lors qu’une soirée picole avec les copines au lieu de dire le Père Fourras (pour arriver à parler de lui autant dire que ce n’était pas de limonade que l’on buvait) ma langue a fourché et il est devenu le « Père Fourre la » (esprit lubrique bonjour) Çà fait 10 ans que je ne peux plus croiser le regard du vieux barbue les soirs d’été :-p

  6. Nessa dit :

    J’me lance: j’apprenais des chansons paillardes à mes camarades quand j’étais petite.
    J’adore me moquer de mes enfants et du monde entier en fait (y compris moi) etc…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s