La femme enceinte versus la femme casse couille

Ou bien la femme casse couille versus la femme enceinte. On peut le tourner dans tous les sens, tourner autour du pot, y mettre des jolis mots, mais cela revient au même,

La femme parfaite enceinte à la connasse attitude.

2544_077a7

Tel un volcan prêt à éruption, une cocotte-minute prête à exploser, un feu d’artifice (aussi bruyant^^) d’hormones , bref en plus d’être une femme (et une femme, c’est râleuse), elle pense qu’elle a un passe-droit et une légitimité pour emmerder tout le monde.

Par emmerder tout le monde, j’entends également et évidemment son pauvre homme à qui elle à casser les burnes pendant X mois pour enfanter sa progéniture, et au moindre mouvement de celui-ci, telle une hyène à l’affût, elle lui collerait presque un procès s’il part ne serait-ce qu’un après-midi faire ce qu’il désire et non ce qu’elle désire, ELLE.

De plus, la femme enceinte n’est pas grosse !

Non, même si elle défonce à 3 heures du mat un pot de mayo, un fromage bien coulant ou une boite de Haribo celle-ci a tout les droits de se plaindre. Elle ne comprend pas pourquoi la balance affiche 5 kg de plus, ne cesse de répéter qu’elle ne se sent pas bien, mais VOUS, ne vous risquer pas d’acquiescer !

Nous autres, nous devons nous extasier sur la beauté de la femme enceinte, « de l’acte qui mène de la grossesse à la vie » et ne surtout pas relever sur le côté cachalot asthmatique.

Lui faire comprendre que « Ouiiii ça se voit évidemment  ! » alors que franchement 500 g de plus dans chaque bras, 1kg dans chaque seins et 2kg dans les cuisses effectivement pas de doute, la future hystéro-hypocondriaque est bien route !

Et quand bien même, nous allons dans le sens de la femme engrossé, soit pour l’amadouer et/ou la rassurer, elle traitera celui-ci de menteur.

Quant à l’humour, tirez un trait dessus !

Oui Madame constipation, doit se faire pomper ce qui lui reste d’humour. À fleur de peau elle trouvera toute blague ou autres, déplacées et désagréables.

Un pot de miel !

La femme en pleine mutation est un pot de miel, ou du moins rêverai de l’être pour d’autre. Celle-ci (essaie) de dégager une aura afin d’être le centre de la ruche. Encouragement, implication, intéressement, faites sortir vos côtés Julia Roberts et jouez le film de votre vie ! Il ne faut surtout pas que la sacro Sainte-Baleine intouchable sache que vous ne vous intéressez pas à ses gaz quotidiens ou à ses remontées gastrique…

Oui, oui, oui la femme enceinte est bien la création la plus casse-couille que cette douce planète peut abriter, une machine de guerre. Bon OK, juste après les enfants !

Signé une ancienne chieuse.

signature-1

Snapchat & Instagram : @lilytoussa

8 réflexions sur “La femme enceinte versus la femme casse couille

  1. Marjorie Amath dit :

    Ben moi, j’ai supervisé de gros travaux pendant toute ma grossesse, déplacé des meubles etc… SANS mon mari. Donc, j’ai fait chier personne. Même pas ces gougnafiers d’ ouvriers. Ce que je regrette, avec le recul.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s