Ce rêve perdu

Par où commencer.

J’ai tellement de choses à vous dire, tellement de choses à vous raconter, tellement de larmes ont coulé, tellement de tristesse à poser, tellement de sentiments violents, je suis tellement… Submergés. Que je ne sais pas par où commencer, comment m’exprimer, n’y même si je vais arriver à continuer ce billet et si je vais cliquer sur publier.

Alors peut-être, je vais commencer par vous souhaiter avec un peu, beaucoup de retard une bonne année les copains. Cette fois promis, je n’ai pas procrastiner.

Je vais continuer en vous écrivant MERCI pour vos mails, messages privés, commentaires. J’en prends connaissance que très récemment puisque je ne m’étais pas connecté depuis piiouuu… Aussi loin que le soleil tient ! Alors oui, merci infiniment de vôtres bienveillances, j’avais enfouis au fond de moi ce sentiment de bien-être que de vous lire et de vous écrire. À vrai dire j’ai enfouis depuis trois mois tout sentiments positif, toute émotion qui te fait te lever le matin en te disant que « Putain pourquoi ce réveil il sonne… Mais que respirer, entendre, aimer, lire, voir, c’est signe de vie ! » .

Et je vais donc continuer.

le-petit-prince-753424Ce 26 décembre dernier, je me suis rendue sourire aux lèvres, coeur palpitant, accompagné comme toujours de mon homme, à la fameuse échographie que l’on attend avec impatience. Celle qui te colle un sourire niais, celle que tout l’entourage attend avec impatiente et carte bleu prête à être dégainé. Celle qui m’apprend que j’ai le choix du roi, celle qui m’apprend que je vais apprendre à un petit garçon à devenir un homme, celle qui m’apprend que ma Crapuline va avoir un petit frère, celle qui, à ma moitié, mon double, ma force, va avoir un fils.

Celle qui ensuite… Va m’apprendre une douleur et un vide que je ne connaissais pas. Celle qui va m’amputer, celle qui va m’arracher le cœur, celle qui te fait hurler de douleur, celle qui te donne la définition avoir mal aux tripes, celle qui va nous changer à jamais.

Celle qui change ton schéma familial.

Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais vous écrire que nous sommes parti valise vite faites mon homme, notre fille, mon joli ventre rond et moi.

Nous avons rencontré des spécialistes, appris un nouveau langage. Celui du médical. Nous avons malgré nous, perdu toute cette insouciance qui te remplit normalement de bonheur. Nous avons prit réellement conscience que nous avions des responsabilités, des décisions de vie ou de mort à prendre alors que je regardais quelques jours avant des jolis chambre d’enfant.

S’il y avait bien des lettres assemblés que je ne pensais pas écrire ici en ouvrant ce blog, c’était bel et bien ces trois : IMG. Interruption médical de grossesse, c’est bien la première fois que je t’écris.

Je vais passer les interrogations, le choix, l’attente, la décision et ce mardi de fin janvier.

Mais je vais vous dire que j’ai deux enfants… Un miracle à l’endroit et un miracle à l’envers. Que mon petit Prince, mon étoile filante, mon fils, m’a appris que j’avais un cœur grand comme ça. Que j’avais encore de la place pour aimer un autre enfant et que je pouvais aimer encore plus fort.

Que j’ai trouvé de la force dans mon chéri et que mon moteur, c’est ma fille. Je vais vous dire que même si parfois la douleur se fait plus discrète et que j’ai goût à des moments de vie même s’ils sont amers… Que j’ai l’impression que la terre s’est arrêté de tourner depuis ce mardi de fin janvier et que ce vide dont je suis l’auteure me rend dingue à croire que je vais en crever que cela ne s’apaisera jamais.

Et puis il y a ces sentiments emmêlés que je ne connaissais pas. Ces sentiments, cette impression d’avoir perdu toute humanité lorsque je vois quelqu’un pleurer et que cela ne me fait rien. RIEN. Ce sentiment de ne pas se réjouir du bonheur des autres, la culpabilité, avoir l’impression de se prendre un parpaing de douleur en pleine tronche lorsque je vois un ventre rond, la jalousie, ne plus arriver à communiquer sincèrement avec mon entourage, se sentir incomprise, parfois. Je ne le fais pas exprès. Vraiment.

Je sais bien aujourd’hui pourquoi je souffre.

Je souffre aujourd’hui pour que lui ne souffre pas demain. Du moins, je m’en convaincs.

J’ai tant besoin de parler de lui, tant besoin de penser pleinement et uniquement qu’à lui. Tant besoin d’embrasser ce qu’il me reste de lui, ses échographies, son unique bijou qui est ce joli petit bracelet bleu de naissance donné par cette adorable sage-femme en ce mardi de fin janvier. Oui de naissance, je n’ai pas donné la vie, mais j’ai accouché comme toute femme enceinte et donné naissance à mon fils.

J’en ai besoin. C’est le seul moyen que j’ai de le garder encore un peu près de moi et d’atténuer ma douleur. Il n’est pas là, il n’est plus là, mais il existe. Ne le minimisez pas, c’est mon enfant.

« Les gens que nous avons aimés ne seront plus jamais où ils étaient, mais ils sont partout où nous sommes. » 

Alexandre Dumas

Tu me manques tant… 

signature-1

Publicités

#VIEDEMAMAN GIF

Quand je vois mon chien s’approcher du sapin.

giphy

 

Quand elle fait sa liste au père noël.

gifs-animes-gifs-peur1-img

 

Quand cette semaine j’ai gagné au loto de l’école.

tumblr_nurmyqqmpa1qevojno1_250

 

Quand elle enfonce son doigt dans mon nombril pour toucher bébé2^^.

movie-gifs-260

 

Quand je découvre pour la première fois des poux dans sa tignasse.

tumblr_ml78gljm9k1sng5syo1_400

 

signature-1

{CONCOURS} Balance toi baby !

//EDIT//
Résultat concours : La nom du gagnant est Flora Marchandise.
Merci de revenir vers moi en Mp ou par mail avec tes coordonnées et la couleur de ton choix. 
Merci pour toutes vos participations. 🙂

Comme tu as pu l’apprendre dans mon dernier billet humeur, j’ai réitéré dans la maternité. Étant ambassadrice Babymoov depuis plusieurs mois maintenant, j’ai eu la chance de recevoir the balancelle Swoon Motion de Babymoov.

Bébé 2 étant encore bien caché au fin fond de mon utérus, je ne pouvais donc pas la tester sur lui, et encore moins sur Crapuline.

Alors, n’y une, n’y deux, mon facteur passé, j’ai contacté une amie pour qu’elle me prête (juste un peu hein) (je ne suis pas folle) son p’tit bouchon. Tu peux donc constater, mon sens du sacrifice ! Et oui !

La balancelle Swoon Motion de couleur ZINC, c’est elle !

swoon_motion2_955_689

 

Elle existe également couleur ALU.

Quand on la découvre pour la première fois, on pense en premier lieu à un transat qui aurait pu apparaître dans le film « Retour vers le futur ». Mais comme son nom l’indique, c’est bel et bien une balancelle révolutionnaire, haute technologie, gadget pour certains, mais qui s’avère bien utile !

Pour le nouveau-né, elle possède un coussin réducteur amovible. Côté sécurité, bébé est maintenu avec un harnais 5 points. Point rédhibitoire pour ma part si y en avait pas !

La Swoon Motion possède deux modes et 5 vitesses de bercement.

  • Latéral
  • D’avant en arrière

Une jolie arche de jeux ( ajustable sur 3 positions) à ravir le p’tit bouchon de mon amie, qui s’est endormi dans l’une des trois positions d’inclinaison.

  • Dossier, 2 positions
  • Assise, 3 positions

Elles sont réglables très facilement et indépendamment à une seule main ! (bien pratique puisque je vous rappel que nous avons que deux bras)( nota bene très important)

Son + : l’assise peut être orienté comme vous le souhaitez grâce à sa rotation à 360°.

Lorsque petit bouchon s’est réveillé après 1 café et 36 Schokobons nous avons constaté que la balancelle possède un détecteur de mouvement puisque celle-ci s’est déclenchée à son réveil. Nous voici donc avec un bébé paisible et détendu !

N’y une, n’y deux, le 37 éme Schokobons pouvaient être engouffrés !

Le bercement peut également se programmer durant 10, 20 ou 30 minutes.

Ce bijou haute technologie fonctionne  avec 4 piles D (non incluses) ou sur secteur (adaptateur fourni) et peut aussi se démonter très facilement pour les transports.

Autant te dire que la maman de p’tit bouchon (liche dans ta face ma poule), et moi-même sommes ravies !

J’ai hâte de voir bébé2 s’y reposer paisiblement !

Mais comme je ne suis pas une sadique et que je ne peux pas vous faire baver juste comme ça, je vous propose te tenter d’en remporter une!

UIIIIIIIIIII HURLE LA FOULE 

Afin de valider ta participation il suffit : 

1/ Liker la page Facebook Maman et Toussa Toussa 

2/ Partager ce concours en mode public sur Facebook. Tu peux également en faire part à tes copines de la mort qui tue sur Twitter, Snapchat et Instagram.

3/ Inviter 5 copines au concours en les taguant !

Et puis, laisse moi une petite trace de ton passage ci-dessous en commentaire car cela fait toujours plaisir de vous lire. 🙂 

Participation jusqu’au Dimanche 13 Décembre minuit, tirage le lendemain.

BONNE CHANCE

Merci Babymoov !

signature-1

Balancelle Swoon Motion Babymoov en vidéo 🙂

Wishlist de mère pour Noël

Pourquoi il n’y a que les enfants qui pourraient établir une lettre pour Noël ? Je me le demande. De plus, soyons clair… Ils ne sont pas toujours jamais très sages hein !

Alors que nous, on pourrait nous donner la médaille d’honneur. En tant que victime de guerre (ou presque) en fin de vie. Tu ne crois pas ?!

Bah si, baaaah si, on nous dit qu’on signe pour en chier durant 9 mois et que c’est QUE DU BONHEUR

MAIS QUENENI, ARNAQUE, TRAHISON…

On signe pour les 90 prochaines années les mum’s !

Alors j’estime que nous les mères on a également le droit à notre petite Wishlist écrite pour noël.

wishlist

TOP 10 de ce que le Père Noël devrait nous apporter à chacune

1- Un bain au calme, bien chaud, accompagné d’une bonne bouteille de vin ou d’un mojito chaque semaine.

2- Une semaine pénarde sans homme n’y enfant au frais de la princesse une fois par an. (pour ma part père noël, je souhaite juste rentrer en Sardaigne, pas plus hein, ça me suffit)

3- Des enfants toujours en bonne santé afin qu’il ne manquent jamais l’école. Oui l’instruction, c’est important.

4- Une bonne grosse dose de patience à avaler chaque matin, ayant un effet de 24 heures.

5 – Des heures de sommeil.

6- Un nouveau périnée à renouveler chaque année si besoin.

7 – Plus de poils qui poussent et des cheveux propres en permanence.

8 – Les idées et les repas fais, 3 fois par semaine. (et que ce soit bon hein)

9 – De la reconnaissance.

10 – Une soirée gonzesse, une fois par semaine, sans l’ombre d’un nez qui coule dans les parages.

Avec bienveillance,

signature-1

J’ai testé et j’ai kiffé !

C’est derniers temps, j’ai testé deux produits et je voulais vous en parler car j’ai kiffé !

jai-teste-pour-vous

PREMIER KIFF:

10387610_674385112615143_8260507407231970534_n

J’ai testé pour la première fois le site allobébé , en portant mon choix sur une couverture de la marque Noukie’s pour Crapuline.

 

Noukie’s je connaissais puisque mamzelle est accompagné par cette marque depuis la naissance. Du ciel de lit au tapis à langer passant par son Doudou, son mobile… Bref, tout le thème Oscarine et Léontine y est passé.

Une marque que j’affectionne tout particulièrement par sa douceur, ses couleurs et par les personnages qui créer de véritables univers à nos petits monstres. Les valeurs de Noukie’s sont très simples et je suis entièrement satisfaite de leurs produits, la sécurité, la solidité ainsi que la durabilité.  Oui, parce que depuis 3 ans, rien n’a bougé et pour bébé 2 je compte bien réitérer avec eux !

Donc c’est sans hésiter que j’ai porté mon choix sur une couverture Groloudoux de la marque. bb14004-07

Une vraie couverture Pilou Pilou, d’une douceur incomparable, en veloudoux épais pour passer un hiver au chaud.

La première couverture de ma fille était également de la même marque et en veloudoux aussi. Elle à donc trois et demi et nous la changeons simplement pour la taille, car elle n’a pas bougé ! Je l’ai lavé et relavé et encore relavé à 30° et son gonflant et sa souplesse sont intact.

Et ayant fait mon test correctement sur celle-ci, je l’ai lavé à mainte reprise depuis plus de 1 mois et les résultats sont les mêmes.

Encore une fois conquise !

Pour ce qui est du site allobébé, j’ai reçu la couverture dans le délai et très bien emballé.

Un test qui s’est donc avéré positif, je suis ravie !

Vous pouvez également si vous le souhaitez, retrouver allobébé via sa page Facebook avec des bons plans et des codes promos.

Deuxième KIFF:

Pour ce test, c’est Papa Toussa qui s’y est collé et il a kiffé !

Il y a quelque temps de ça, j’ai reçu un mail bien sympathique pour tester un Drone. Alors quand j’en ai parlé à l’homme, il m’a dit, c’est parti, je veux essayer !

N’y une, n’y deux le colis était déballé avec l’enthousiasme d’un enfant de 10 ans.

420519

D’ailleurs pour celles qui me suivent sur Snapchat, vous avez dû voir comment celui-ci se fait un malin plaisir à m’attaquer avec son nouveau joujou dans la maison. -_-

Ce qu’on aime chez l’Ultradrone radiocommandé X31.0 : 

  • Son contrôle précis et sa stabilité.
  • Son comportement très vif (plus simple pour me surprendre) 
  • Un moteur puissant, lui permettant d’effectuer des figures acrobatiques à 360°
  • Commandes non inversées ce qui simplifie son utilisation
  • Sa caméra HD avec connexion Wifi pour visualiser en temps réel les vidéos et les images filmées. C’est là, qu’il s’éclate ! (fonctionne sous IOS et ANDROID)

Ce qu’on aime moins chez l’Ultradrone radiocommandé X31.0 :

  • Il se charge en un peu plus d’une heure pour une durée de vol de 5 à 7 minutes (avec un rechargement de la batterie via un câble USB (fourni))

0187-0099-Zoom.jpg

Pour un premier drone, je suis satisfaite. Et je pense, qu’il pourrait certainement faire des enfants heureux pour les Fêtes de fin d’années.

Les plus petits adoreront sans doute ses effets lumineux. 🙂

Vous pouvez le retrouver sur la fnac , amazone et bien d’autres sites.

Sinon pour ma part, je m’entraîne durement et pour l’instant, je n’arrive qu’à attaquer ma plante du salon !

signature-1

 

 

La chuchoteuse

Je me connecte chaque jour pour vous raconter 1001 choses. Les aléas de la vie, mes moments de bonheur, les petites crises du quotidien, mes tests produits, mes coups de cœur et parfois quelques petit coup de gueule.

Je garde évidemment bien précieusement mes journées jogging, mes journées où la phrase « Je suis fatiguééééééééé » revient 568 fois dans la journée, mes engueulades avec Papa Toussa, certaines craintes ect… Mais chaque jour depuis plusieurs semaines, je vous chuchote derrière l’écran un secret.

Mon secret.

Il est évident que derrière Lily se cache autres chose. Ma vie privée tout simplement. Et je n’ai pas envie de l’étaler sur l’écran, car ce n’est pas que la mienne, mais aussi celle de ma famille. Et je respecte donc cela. Pas évident de l’appliquer au quotidien, et de trouver les limites, ses propres limites.

Mais j’ai envie de hurler au monde entier ce secret.

chuchoter-7f

Pour celles qui me suivent sur ma page Facebook, vous avez dû croisé mon post concertant les Efluent 4 pour lequel, j’étais convié mais que j’ai annulé. Certaines d’entres vous sont revenus vers moi gentiment en me demandant si je les croiserai samedi à la journée des parents connectés. J’aurai voulu vous répondre  que OUI, je me faisais tellement une joie de vous rencontrer. Mais non, j’ai du annuler.

Pourquoi ? Tout cela a cause de ce secret. Mais je pense que vous me pardonnerez.

Oui, depuis quelques semaines, je vous chuchote que mon ventre s’arrondit, que j’ai des nausées, que je suis claqué, que j’ai envie de dormir et que j’ai tout simplement remis le couvert.

Oui les filles, J’AI RÉITÉRÉ !

Bébé 2 est en route, et je suis enfin soulagé de vous l’annoncer ! Enfin, je peux vous hurler le bonheur qui m’envahit un peu plus chaque jour. Et je vais enfin pouvoir vous crier, que bordel, je ne rentre presque plus dans mes jeans. Et que c’est la faute à Gygy si je n’ai pas pu me rendre au Efluent 4.

Je suis dans mon 3éme mois, alors je ne sais pas quand est le bon moment pour l’annoncer. Mais je crois qu’aujourd’hui la prise du clavier est beaucoup plus forte que les jours précédents.

Nous avons préparé Crapuline du mieux que nous pensions et nous lui avons annoncé cette semaine. Elle a voulu ouvrir mon ventre et à demandé si elle aussi elle pouvait avoir un bébé dans son ventre. Et elle s’est présentée en approchant sa petite bouche près de mon ventre.

« Allo, moi c’est Miya ! Tu m’entends ? »

Je pense qu’à 3 ans tout cela reste compliqué, mais son grand sourire nous a émerveillé.

Bref, chères lectrices, j’espère que vous supporterez les aléas des hormones, mes statuts qui seront peut-être parfois gnan gnan, mais une chose les meufs…

Maintenant on est copine hein, alors quand je vous dirai que je me sens grosse et moche…. Bordel, il faudra bien me mentir et me dire que je suis resplendissante, ok ?!

Je vous liche,

signature-1

 ps 1 : Désolée pour cet article décousu.

ps 2 : Je confirme une femme enceinte, ça pète.