Séjour linguistique : à partir de quel âge ? 5 éléments de réponse

L’été pointe déjà le bout de son nez et vous vous demandez comment vos enfants vont passer leur été ? Parmi les options qui s’offrent à vous, les colonies de vacances sont très connues en France, mais vous ne pouvez aussi penser à une option plus originale et plus internationale. Oui, vous pensez juste : les séjours linguistiques. 

Oui, mais voilà, à partir de quel âge envoyer son enfant en séjour linguistique ?

girl-1543126_960_720

Voici des éléments de réponse.

  1. On peut partir à partir de 7 ans…en théorie

Beaucoup d’études prouvent que plus ils sont jeunes, plus les enfants ont de la facilité à apprendre une langue et s’adapter à un nouvel environnement.

L’expérience l’atteste clairement : plus les enfants quittent leurs parents jeunes et explorent de nouveaux environnements, plus ils profitent de l’aspect ludique de l’activité et plus ils en profitent. Et plus grandes sont les chances qu’ils veuillent renouveler l’expérience le plus rapidement possible.

Par ailleurs, les sciences de l’éducation prouvent que le cerveau de l’enfant est plus perméable aux apprentissages, en particulier pour les langues vivantes.

Pour toutes ces raisons, on peut affirmer sans trop se mouiller que le départ en séjour linguistique est envisageable pour votre enfant dès l’âge de 7 ans.

  1. On implique son enfant…en pratique

Cela peut sembler banal et bateau mais ça va quand même mieux en le disant : il faut impliquer son enfant et lui demander son avis. Comme pour les légumes, n’imposez rien et faites-le participer à la décision finale.

Si vous forcez votre enfant à partir, il sera stressé et angoissé. Résultat : il ne profitera pas des apports éducatifs du séjour ni de la bonne compagnie de ses camarades.

Alors pour un séjour linguistique, on en discute avec lui bien en amont et on réfléchit aux options qui lui plairaient le plus.

  1. On s’adapte à ses envies…dans les limites du raisonnable

Contrairement à l’école, le séjour linguistique doit être amusant et faire plaisir à votre enfant. Et contrairement à l’école aussi, en termes de séjours linguistiques, on a le choix.

La palette des séjours linguistiques est large : vous pouvez trouver jusqu’à 7 langues et plus de 40 destinations différentes.

Certains organismes de séjours linguistiques sont même allés encore plus loin et ont conçu des séjours linguistiques à thème. Si votre enfant veut partir en Espagne perfectionner son espagnol et est passionné de dance, pourquoi ne pas lui trouver un séjour linguistique sur le thème de la salsa ?

Si la destination est plutôt américaine et que votre enfant aime le sport, un séjour linguistique sur le base-ball est tout indiqué.

  1. On commence…tout doux

Peu importe l’âge de votre enfant, s’il s’agit de son premier séjour linguistique, on commence par une formule qui permette une transition douce. Par exemple, les séjours en résidence lui permettront de rester en groupe, avec ses amis. Votre enfant sera en plus encadré toute la journée par des animateurs et accompagnateurs, lors des activités et des repas. Un planning chargé qui lui permettra de moins ressentir le manque de la famille et de son chez soi.

Alternativement, les séjours en famille lui permettront de rester dans un cocon familial.  Des séjours linguistiques chez les professeurs particuliers existent aussi.

En termes de destinations, on commence bien entendu par les destinations les plus proches, comme l’Angleterre pour l’anglais ou l’Espagne pour l’espagnol.

Pour ce qui est de la durée, il est conseillé de ne pas dépasser 7 jours pour un premier séjour linguistique.

  1. On progresse… petit à petit

S’il est également conseillé de commencer par des destinations proches, comme l’Angleterre pour l’anglais ou l’Espagne pour l’espagnol, votre enfant pourra plébisciter le Costa Rica et l’Australie quand il sera adolescent !

Partir en séjour linguistique, c’est un peu comme apprendre à nager ! On ne jette pas son enfant dans le grand bassin du premier coup ! Et sans flotteurs !

Les bénéfices du séjour linguistique sont bien entendu différents selon les âges. Si lors de son premier séjour linguistique, votre enfant apprendra à être autonome dans son hygiène quotidienne par exemple, les séjours linguistiques pour adolescents sont plus l’occasion d’affirmer sa personnalité.

Et voilà ! Vous savez (presque tout) sur les séjours linguistiques…en théorie. Pour en savoir plus et vous décidez en pratique… demandez à votre enfant !

Instagram, Twitter, Snapchat pseudo lilytoussa

*article invité*

{soins grossesse} Le bidon de Lily mais pas que !

J’ai reçu plusieurs messages me demandant quels étaient mes soins durant cette grossesse. Alors autant vous faire un récapitulatif par ici…. Et puis comme ça, tout le monde en profite !

567bf3fa10392fd27c0f88bba6c84387

Illustration Nathalie Jomard

Mon rituel (du moins, j’essaie) ne se résout pas, qu’à hydrater mes boobs et mon ventre. Non !

J’essaie pour commencer, de boire beaucoup d’eau. On ne cesse de me le répéter ! Alors, je me suis donc mis une appli, des alarmes ect… Bref, j’essaie. Pour l’instant, ça fonctionne (j’en suis fière, ouai) et je commence à aimer ça.

Pour mon visage : j’ai complètement arrêter mes soins Caudalie (tu me manques bordel) et j’ai stoppé mon eau micellaire Bioderma (d’ailleurs je ne sais même pas, si je pouvais la continuer). Mais je continue avec mes chouchous Avène.

Lotion micellaire

ave_ne-lotion-micellaire-nettoyante-400ml

 

J’ai eu beaucoup de mal au début, mais je m’y suis faite. En tout cas, elle fait son taf !

Je continue mon gommage et mon masque une fois par semaine…. Et je les surkiffe toujours autant. Ils sont juste parfaits, et peuvent évidemment (au dire de ma pharmacienne) s’appliquer durant la grossesse.

Gommage doux purifiant 

avene-gommage-doux-purifiant-50-ml

Masque apaisant hydratant

uilkuilkikyiiy

Je vous aime les gars !

J’ai changé ma crème hydratante qui ne pouvait pas s’appliquer durant la grossesse. J’ai donc découvert…

Avène Tolérance 

avene_products_670x800px_toleranceextrem_emulsion

C’est avant tout un cosmétique stérile… Je ne connaissais pas avant de la découvrir. Et pour bien faire, j’ai éclaté le bouchon dès la première utilisation :/ ! Verdict, c’est une jolie découverte, qui apaise la peau et fait très bien son boulot en hydratant. D’ailleurs, je pense la continuer après la grossesse. 

Pour mes pieds : j’ai vraiment galéré à trouver une crème qui allie grossesse, pénètre correctement, sente bon (bah si, bah siii) et ne soit pas trop cher. Je n’allais quand même pas avoir des pieds cagneux pour cet été !!! C’est donc mon esthéticienne qui m’a conseillé Florame, (mes pieds l’ont suppliée) et l’une d’entre vous via Instagram (la confiance règne) qui m’a confirmé que je pouvais l’utiliser.

Crème Pieds Apaisante 

florame-nutrition-creme-pieds-apaisante-bio-75ml.jpg

Alors je n’ai pas de réel coup de cœur. Je continue même à en chercher une autre. Mais bon, elle ne contient aucune huile essentielle, sent bon, ne m’a coûté même pas 10€ et pénètre assez bien. Mais bon, pas de coup de coeur. Alors si tu en as une à me proposer, n’hésite pas ! 

Pour le corps : j’ai reçu pour mes 32 ans (aie), un joli coffret de ma maman. Lait corporel, gel douche, savon ect… Mais je n’ai aucune idée de son lieu d’achat. (mea culpa) Par contre, je sais (lecture des flacons) qu’ils viennent de « La maison du Savon de Marseille ».

Lait corporel et gel douche au lait d’Anesse

 

Je l’utilise depuis début juin, mais j’en suis déjà super contente. Le beurre de karité présent dans le lait permet de nourrir ma peau et de l’adoucir. Parfait pour la grossesse ! Et puis ça sent affreusement bon ! (merci maman)

Pour mon bidon, mes fesses et mes boobs : je ne peux pas te dire ce que cela va donner dans le temps. Je ne peux pas non plus t’affirmer, à mon grand désespoir, que je ne vais pas finir zébré… Mais je fais tout pour limiter la casse.

Pour Crapuline, j’ai légèrement craqué sur le devant de la scène. Mais bon, au vu du ventre que je me tapé, je ne vais pas (ou plus) me plaindre.

Pour mon petit prince, il m’aura laissé une légère petite trace de son passage. Celle-là, me rappel qu’il a bien exister et me permet à travers elle, de le toucher.

Quant à ce baby boom number 3, je n’utilise pas la même crème que pour ma grossesse de Crapuline et en aucun celle de mon petit J. Même si à 300%, je sais que ce n’est pas la cause, je ne peux pas. Premièrement, cela ne me tranquilliserait pas et deuxièmement, il y a des odeurs que l’on évite… Des odeurs à souvenirs…

Alors pour Mamzelle Crapuline Junior, j’ai commencé par la marque PALMER’S.

Lotion de massage ANTI VERGETURES

1455486

Elle est non grasse, ne tâche pas et s’applique plutôt bien. Une copine utilisée cette marque alors je me suis dit, autant tenté. Le hic c’est que je n’adhère plus son odeur. En gros, l’odeur me saoule. Je me lasse. En revanche, je pense que c’est un bon produit à utiliser durant la grossesse…Un mélange spécial de Beurre de cacao, de vitamine E, de Beurre de Karité et de Bio C-ElasteTM. L’idéal pour prévenir et atténuer les vergetures.

J’ai donc voulu faire une petite pause avec Palmer’s, et j’ai tenté FAMENPAX vergetures.

6003220__097141100_1720_20112015

Verdict, je vais la finir pour ne pas la gaspiller d’ici la fin de la grossesse, mais je n’aime pas du tout son odeur. Et je n’aime pas également sa texture épaisse qui met à mon goût beaucoup trop de temps à pénétrer. Le produit est peut-être bon, car il est vrai que je sens ma peau très bien hydrater après utilisation, mais, il y a un mais !

Sinon aujourd’hui, j’ai reçu des nouveaux soins de la gamme Mama Mio, mais je vous en parlerai dans un prochain billet… J’ai envie d’aller me coucher ! 😉

Et toi, tu utilises quoi comme routine avec ton utérus squatté ?

signature-1

2016

J’ai longuement hésité à faire un bilan de cette année 2016. Elle est indéniablement la plus difficile, la plus compliquée, la plus triste, la plus, la plus, la plus… En tout point ! Mais en cherchant, et pas si loin, il m’en ressort une force que je ne me connaissais pas. Une force et beaucoup d’amour autour de moi. J’en ressors donc, des jolies journées ensoleillées malgré ce gros nuage de pluie.

Oui, j’aperçois quand même un arc-en-ciel sur ce 2016.

Il y a des jolies lectures, des découvertes d’auteurs, des moments de vie, si intenses en lisant ces histoires, qu’elles font partie de mes bonheurs de ce 2016. Faire un choix, me parait si compliqué… Mais là instantanément, celles qui me viennent, celles qui m’ont marquée seront ; les 4 œuvres d’Agnès Martin-Lugand mais plus particulièrement « Les  gens heureux lisent et boivent du café » et  » La vie est facile ne t’inquiète pas »; « La vie devant soi » de Romain Gary, un véritable chef d’oeuvre; « En attendant Bojangles » de Olivier Bourdeaut; « Tu comprendras quand tu seras grande » de Virginie Grimaldi. Et ma plus jolie rencontre livresque^ serai, Jean Louis Fournier avec « Veuf » et « Où on va Papa ? ».

Difficile de réduire tant de jolies lectures à si peu, mais bon faut faire un choix et j’avais envie de vous en reparler.

En avril, il y a eu un vent frais. Une reprise d’air, un nouveau souffle en partant chez Mickey. Quoi de mieux, pour aller mieux, que de se rendre au pays imaginaire et voir pétiller les yeux de ma précieuse. 🙂

14568129_10206760347356432_8002854338602119385_n

Et comme cela ne suffisait pas, on compte les jours jusqu’au 06 févirier afin de reprendre un peu de poussière de fée. Mais cette fois, c’est surprise, je tiens le coup ou plutôt ma langue, car Crapuline ne s’en doute pas ! Je pense d’ailleurs, à me la couper. La langue bien sûr.

Il y a eu aussi une superbe fête d’anniversaire pour les 4 ans de Mistinguette. Où la joie de recevoir la famille et revoir encore et encore des yeux qui pétillent sur notre Crapuline primé sur tout le reste.

 

Il y a indéniablement les promenades en famille à la découverte des chemins perdus. Des balades gourmande où le but premier était de trouver des mûres, parce que « Mummm c’est cro bon les mûres ! ». Des balades où  » Wahouu Maman, je crois qu’on a trouvé la vallée des fées « . Des balades en chanson, des balades revigorantes, des balades pour évacuer, des balades seules, des balades où  » Bravo !!! C’est bon, tu sais faire du vélo comme une grande ! « , des balades à deux, des balades à plusieurs, des balades où on porte le vélo, des balades en quête des champignons. Et des balades maintenant, qui ne seront qu’un joli souvenir accompagné de ma fidèle Babine.

 

2016 sera aussi, son premier cinéma avec « Le voyage d’Arlo ». Son premier toboggan toute seule à la piscine. Son premier  » Maman, on enlève les brassards ». Son premier, « À l’école et bien le grand Gabriel, il est très gentil, et puis… »….

Il y a aussi la jolie découverte de L’air Marin. Des supers moments à farniente, à bouffe, à vin, à 3, à 5 ou bien encore à 5. Des moments qui comptent et s’ajoutent au plus plus de cette année 2016. C’est bien, tu vois, j’essaie d’équilibrer la balance. Et puis l’iode en reniflage intense, il parait que c’est bon ! Vraiment bon, tu vois.

 

Il y a eu deux grandes découvertes. Audible et Snapchat. Deux applications donc, qui font désormais partie de ma vie. Deux applications qui font du bien, dont une qui me rapproche plus de vous. Et ça s’est topissime !

Également une coupe de cheveux, des cheveux blancs, quelques petits boutons, des sourires et mêmes des rires. Des chaussures, beaucoup de chaussures. Du vin, beaucoup trop de vin. bah si bahhh

Des planchas, des pâtes, beaucoup de pâtes et mes premiers sablés. Un joli gâteau pour ma petite sœur, et même des pancakes !

 

Mais aussi ce jeudi matin où j’ai failli crevé et tous ces jeudis matin qui font tant de bien avec mes morues attitrées.

14280579_1677400935913077_1757625104_n

 

Il y a eu cette jolie semaine en été, cette jolie fin d’année… Il y a eu beaucoup, il y en à tellement….

Tous ces petits et grands bonheurs n’enlèvent pas, ce manque ou bien encore ce vide. Et je ne veux pas enlever quoi que ce soit. Je veux y penser, ça me rappelle combien je l’aime et surtout qu’il a bien existé… Je veux tout simplement essayer d’avancer avec eux, pas à pas et également avec vous… Continuer à essayer d’y arriver. On ne m’a jamais dit que la vie est facile. On ne m’a jamais dit que je n’allais jamais souffrir… Mais on ne m’avait pas dit aussi que j’allais vivre, rencontré et aimé aussi fort.

Par choix, je n’ai pas envie de ressasser les mauvais côtés cette année. Non, pas envie de parler déception, mouchoir, découvert, difficultés. Puisqu’il faut avancer, j’avance positivement.

Et puis, je pense qu’il n’est pas encore trop tard…

Alors après un bilan où je n’ai envie que de sortir que le positif, je vous souhaite à tous, de passages ou pas, lecteurs et partenaires, des sourires, des rires, des yeux qui pétillent, une belle année 2017.

Je vous embrasse fort en nous souhaitant le meilleur !

 

Snapchat, Instagram, Twitter pseudo lilytoussa

signature-1

 

Plusieurs façons originales d’emballer ses cadeaux de Noël

Chaque année, à l’approche de Noël, c’est la panique. Il faut trouver des idées de cadeaux pour tous, prendre le temps de faire les courses dans des magasins bondés, pour enfin se rendre compte la veille des fêtes qu’on n’a plus de papier cadeau.

Mais cette année, pas d’inquiétude ! Il suffit de savoir faire preuve d’un peu d’organisation dans la maison pour y trouver de quoi emballer tous les cadeaux de façon originale, et parfois même en faisant participer les enfants (sans leur ruiner la surprise du père Noël, afin d’éviter une crise diplomatique).

  1. On a toutes dans nos tiroirs de vieux foulards qui traînent, et qu’on ne met jamais. C’est l’occasion de les sortir et d’en faire quelque chose d’à la fois utile et joli. Il suffit de placer la boite du cadeau au milieu du foulard, puis de rabattre les coins sur le dessus pour fermer en faisant un joli nœud. En plus, ça fait deux cadeaux pour le prix d’un !
  1. Lorsque vous offrez douceurs et sucreries, vous pouvez éviter le cauchemar en les plaçant simplement dans un pot vide à décorer. Utilisez un joli tissu pour recouvrir le couvercle, du raphia pour fermer délicatement et un ruban ou un pompon pour décorer le tout. A vous de jouer !
  1. Vous pouvez aussi recycler de vieux sacs en papier ou journaux que vous ne lisez plus afin d’emballer vos cadeaux. N’hésitez pas à décorer le paquet. Vous pouvez rajouter des fleurs ou motifs à l’aide de rubans ou des guirlandes colorées à l’aide de washi tape. Vous pouvez aussi coller la photo du destinataire sur le paquet cadeau : effet garanti !
  1. Le papier kraft vous permettra de mettre vos enfants à contribution de manière ludique. Ils pourront dessiner dessus, coller des gommettes ou faire de la peinture à la main, bref, laisser libre court à leur imagination ! Mieux encore, vous pouvez découper des formes dans des pommes de terre pour en faire des tampons à tremper dans la peinture pour avoir ensuite un papier cadeau unique !
  1. Vous pouvez également créer du papier texturé à l’aide d’un vieux rouleau à pâtisserie. Il suffit de l’agrémenter de papier bulle ou d’élastiques et de le rouler dans la peinture avant d’appliquer ça sur le papier kraft. Vous obtiendrez un joli effet original et fait maison !

Et voilà ! Il suffit d’un peu d’imagination et d’organisation dans la maison pour créer des emballages cadeaux originaux et à moindre coût, qui raviront votre famille et vos amis. N’hésitez plus !

dt1hsfiwy0rvdkx6tmpmv2r0zudodmjtmwljetv6wlhkmlpysxvir0z1tdixagfxd3zzmnhwwlc1mewybhvkr1z5ym1gc0wyrjbkr0zqyucxbgjuuxzarzkzym14dllxuxzkr0ywzerczk5dmhrmwfj0wvdree5ezzvzvfprtvdnne1eazborfpqtzjwelpytnphvzl1

Instagram, Twitter, Snapchat : @lilytoussa

*article invité*

 

 

 

Focus sur la décoration de la porte d’entrée à Noël

Une grande partie de l’esprit de Noël passe par la décoration, aussi bien pour les enfants que pour les adultes. N’ayez pas peur de regarder des tutoriels pour savoir comment faire de la pâte à sel pour savoir comment faire des petits rennes ou lutins pour décorer vos fenêtres avec de la fausse neige ou d’encombrer votre porte d’entrée de couronnes et autres guirlandes lumineuses. Voici de quoi rendre vos voisins jaloux !

 

  1. Si vous habitez une maison, n’hésitez pas à utiliser toute votre porte comme une grande toile vierge pour représenter toute une scène ou un paysage. Vous pouvez par exemple représenter le père Noël, son traîneau et ses rennes volant au-dessus de votre quartier enneigé par une nuit étoilée. De la neige en bombe et quelques autocollants, le tour est joué !

 

  1. Si vous vivez en appartement et que vous avez donc moins de place, concentrez-vous sur le haut de la porte, en le décorant avec une couronne par exemple. Vous pouvez faire un atelier couronne avec vos enfants, et les confectionner en branches de pin, en bois séché, en rubans, en pommes de pins ou encore en bouchons de liège ou en bonbons ! C’est simple et ludique !

 

  1. La magie de Noël passe également en grande partie par les lumières. Si vous en avez la possibilité, vous pouvez utiliser une guirlande lumineuse pour encadrer votre porte ou pour ajouter une touche de lumière à la couronne que vous avez fabriqué. Certaines couronnes que l’on trouve dans le commerce fonctionnent également avec des LED.

 

  1. Vous pouvez également opter pour une décoration aux couleurs de Noël, à savoir rouge, vert et blanc. Les décorations de sapin peuvent aussi aller sur la porte : les rubans, cannes à sucre, boules de Noël ou encore des branches de houx ou de pin. Vous pouvez faire une charmante composition qui enchantera vos visiteurs.

 

  1. Vous pouvez aussi simplement utiliser des pochoirs (à acheter ou à faire vous-même) en forme de bonhomme de neige, de houx, de canne à sucre ou de chaussette, et vaporiser de la neige en bombe sur votre porte d’entrée. C’est simple et très amusant pour les enfants !

 

Des aptitudes pour savoir comment faire de la pâte à sel à des ateliers maquillage visage, aux couronnes de porte en passant par les lumières, ces quelques idées de décorations de Noël devraient vous permettre de passer de bonnes fêtes ! A vous de jouer !

focus-sur-la-de-coration-de-la-porte-d-entre-e-a-noe-l-4

Instagram, Twitter, Snapchat pseudo lilytoussa

 

* article invité *

 

 

 

 

Immerssions totale avec les écouteurs sport sans fil blueskull

Depuis quelque temps, je cherche des écouteurs sans fil, afin d’écouter ma playlist durant mes footings endiablés (là dans ta tête, tu imagines Phoebe courir avec Rachel et tu m’imagines-moi)(en Phoebe hein, pas en Rachel) ou pour écouter librement mes livres audio sans aucune gêne. Et les fils de mes écouteurs, tu vois ça m’agacer ! Mais vraiment.

Depuis, j’ai découvert les écouteurs blueskull de la marque divacore que j’ai eu la chance de recevoir et de pouvoir tester. Tu vois, j’ai le sens du sacrifice ! Qu’est-ce que je ne ferais pas pour mes lecteurs !

blueskull-full-white-2

existe aussi en noir

 Alors tout ça, c’est de l’histoire ancienne. Si tu me suis sur Snapchat, tu as pu au fil de la journée de samedi dernier, découvrir le test de la blogueuse en carton qui n’arrivait pas à mettre ses écouteurs en place dans ses oreilles, ou bien tout simplement à les mettre en bluetooth. La technologie toussa…

Mais j’y suis arrivé, et c’est bien là le principal. Ayem !

Depuis, je ne cours pas mieux arf. Mais je suis conquise par le produit. La preuve par 14 !

1. Je me sens beaucoup plus libre. 

2. Il ne me gêne pas, ils sont très bien calibrés.

3. Comparé à mes écouteurs « classiques », le bruit ambiant est réellement réduit.

4. Il ne me consomme que très peu de batteries.

5. Il y a 2 micros intégrés pour les appels.

7. Blueskull est étanche à la sueur, anti-transpirant, donc aucune gêne durant les sports extrêmes.

(oui le footing, c’est extrême pour moi)

8. 10 heures d’autonomie en appel, en musique, en écoute d’audiobook, bref 10 heures quoi !

9. La qualité d’écoute est topissime, j’apprécie mieux mes livres audio.

10. Tu ne t’es pas aperçu qu’il n’y a pas de 6

11. Tu viens de regarder.

12. Il se charge rapidement. 2 heures.

13. Jusqu’à 180 heures en veille

14. 10 mètres distance sans fil.

Dans le pack reçu, il y a évidemment la notice et un câble USB pour le charger. Il est également livré, avec son étui de transport, qui est rigide, mais aussi, et là tadam… 3 tailles d’oreillettes ! (voilà le pourquoi du comment je n’arrivais pas à le mettre dans mes oreilles) (adieu, je pars me cacher)  

blueskull-package

IL EST TRÈS SIMPLE D’UTILISATION, ET CELA ME CONVIENT PARFAITEMENT !

Ok, il a un coût, mais je comprends aujourd’hui la différence entre des écouteurs classiques et des écouteurs HAUTE DÉFINITION.

Mais tu sais que je pense à toi, que je ne t’oublie jamais. Alors fonce sur ma page Facebook et tente d’en remporter un ! Les participations se feront durant une semaine. Au résultat, une petite surprise si tu as participé, tu auras. (ouai je rime)

Pour retrouver le produit, comme d’hab, ci celui-ci est un coup de coeur, tu peux le trouver ICI sur le blog. Et évidemment, les écouteurs sport sans fil bueskull haute définition s’y trouvent.

A tout de suite sur ma page Facebook , des bises !

snapchat-8812250

Oui, cette photo n’a rien à voir avec la choucroute, certes.

Instagram, Snapchat, Twitter @lilytoussa

signature-1